lundi 6 juin 2016

La trilogie Scorpi



Détails sur le produitDétails sur le produitDétails sur le produit


  



Présentation générale:


.Titre: Scorpi.
  • Ceux qui marchent dans les ombres (tome 1);
  • Ceux qui vivent cachés (tome 2);
  • Ceux qui tombent les masques (tome 3);
.Auteur: Roxanne Dambre.
.Edition: Editions de l'épée.
.Genre: Fantasy.

Résumés:

. tome 1:

Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, Charlotte, 23 ans, découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres ruisselant d'eau, son T-shirt plaqué par la pluie.
Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. L’enfant la suit sans un mot. D’ailleurs, il parle très peu, mais quand il parle c’est pour dire des choses ahurissantes : ses parents et son grand frère seraient des tueurs à gages aux pouvoirs mystérieux, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, serait en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »
Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version 25 ans d’Elias, un grand brun aux yeux bleu outremer qui a l'air de débarquer d'un autre monde. Adam, le fameux frère, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.

Poursuivie par des inconnus, repérée par la police, rendue chèvre par ses "invités", Charlotte arrivera-t-elle à maîtriser la folie tantôt joyeuse tantôt angoissante que devient son destin depuis qu'elle a rencontré les Scorpi ?

Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?


. tome 2:

Depuis qu’elle vit au manoir Scorpi, Charlotte découvre un nouveau monde. S’il n’y avait que son fiancé Adam et sa singulière famille de tueurs à gages, et surtout son formidable petit frère Elias, les journées seraient déjà bien remplies. Mais il y a aussi toutes les créatures du manoir, qui s’efforcent de ressembler à des humains pour faire plaisir à Charlotte... et échouent toujours à un moment ou à un autre. Charlotte ne sait plus si elle doit trembler ou rire, mais elle les adore !
Pourtant, un jour de septembre, leur nouvelle vie bascule dans l’angoisse. Un homme, dit le Chasseur, a entrepris de traquer et d’éliminer les créatures. Adam lui-même le redoute, et est contraint de se cacher avec tous les siens. Seule Charlotte a la capacité d’agir, l’homme ne lui fera aucun mal puisqu’elle est humaine. Sauf que, précisément, en tant qu'humaine, c'est elle la plus faible de tous !
Il y a fort longtemps, Charlotte a entendu dire que les légendes naissent toujours d’un malentendu. Eh bien, elle ne va pas tarder à en avoir la preuve...

..tome 3:

Une semaine à Venise avec sa meilleure amie, voyage en jet privé et chambre avec vue sur la place Saint-Marc... Trop beau pour être vrai ? Oui, Charlotte aurait dû se méfier...

Mon avis:

Autant vous dire que j'ai lu cette trilogie en 1 semaine à peine. J'ai commencé le 1er tome, et là, plus possible de le lâcher.

Pourquoi c'est si bien? Déjà, à cause des personnages: Tout d'abord, on a Charlotte, une humaine, qui bien que par certains elle soit considéré comme fragile, elle se montrera dans certaines situations très fortes. Puis il y a Elias et Adam, deux frères, créatures de l'ombres, qui ont la particularité d'être des tueurs à gages, et qui suivent un certain code de conduite dans leur travail. Il faut tout de même préciser qu'Elias a 10 ans, l’âge d'être un tueur à gages, quoi. D'ailleurs Elias est mon personnage préféré, je l'aime beaucoup, il est tellement choupinou, avec sa phrase fétiche qui est: « Tu veux que je le tue ? »

Enfin tout ça pour dire, que l'histoire est bien construite, il y a de l'humour, de la romance et de l'action; le tout mélangé avec de la fantasy.

Pour finir, c'était la première fois que je lisais Roxane Dambre, et bien je suis pas déçu. Enfin, si un peu, pourquoi avoir fait que 3 livres, moi je veux une suite, PLEASE.....En tout cas ça m'a donné envie de lire toutes ses œuvres. Je vous recommande chaudement cette trilogie.

NB: J'allais oublier, je tiens à préciser que j'aime pas les couvertures, mais bon ça ne change rien à la qualité de cette trilogie. 


19/20